Saint-
Saint-
 

Sports nature

Randonnées

Quoi de plus tonifiant que de parcourir les chemins naturels et sauvages, en randonnée pédestre ou en vtt..

 

En solo, en famille, le parcours des sites de notre environnement n'est que découverte de la nature

 

 

 

Pays d'Auvézère - Club de randonnées à Génis  -https://www.facebook.com/paysdauvezere

Canoë - kayak

L'environnement préservé des Gorges de l'Auvézère permet bien sûr de les parcourir au fil de l'eau, de ses portions calmes à ses cascades intimes.

 

http://www.dordognecanoe.com/fr/l-auvezere--au-rythme-de-la-nature--620.htm

Chasse

Le vrai chasseur est avant tout fin connaisseur de la faune de son territoire. Il est particulièrement respectueux de la nature et de son écosystème.

Le chasseur aide à réguler, et son plus grand plaisir est de voir que le gibier est présent sur sa commune. Ne sont chassées que certaines espèces de gibiers, en fonction des réglementations (extrêmement pointues) et des besoins de la saison ou du lieu.

L’évolution du gibier est suivie et observée dans son milieu tout au long de l’année. Le gibier est nourri, protégé.

Par ailleurs, le chasseur est continuellement en contact avec les fermiers de sa commune, car une espèce en surnombre peut être nuisible.

 

 

A.C.C.A  (Association Communale de Chasse Agréée)

Société de Chasse de Saint-Mesmin chargée du maintien de l'équilibre 'gibier, cultures' et de la préservation de notre espace naturel.

Son Président est Jean-Paul Contrand.

 

Le casse-croûte du 1er mai, offert et organisé par l'association communale de chasse. Moment de convivialité et d'échanges.

Pêche

L'Auvézère :

 

Principales espèces de poissons rencontrées  :                             

- en amont de Génis : truite fario, goujon, vandoise, barbeau, chevesnes.

- en aval de Génis : barbeau, vandoise, chevesne, gardon, goujon, vairon, brochet, perche, carpe.

 

La partie amont de l’Auvézère est une des vallées les plus impressionnantes de la région avec des gorges extrêmement profondes pourvues d’une faune et d’une flore particulières et adaptées à ce relief très prononcé.
La rivière, pentue, offre un spectacle de cascades majestueuses avec de nombreuses truites assez difficiles à prendre mais de belle taille.
Plus en aval, se calmant, la rivière propose alors des habitats plus propices aux poissons comme la vandoise ou le barbeau et, dans les zones calmes, brochets, perches, carpes et gardons sont alors abondants.

 

 

http://www.federationpechedordogne.fr/